Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Plan Climat Air Énergie Territorial

Prévoir

le changement climatique

Le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET ou Plan Climat) est un outil de planification qui permet aux collectivités d’aborder l’ensemble de la problématique air-énergie-climat sur leur territoire.

Un outil opérationnel

Élaboré par la Communauté de Communes Sarrebourg Moselle Sud selon une démarche partenariale impliquant ses communes membres ainsi que l’ensemble des acteurs et parties prenantes du territoire, le Plan Climat définit :

  • les objectifs stratégiques et opérationnels de la collectivité en vue d’atténuer le changement climatique, de le combattre efficacement et de s’y adapter ;
  • le programme d’actions à réaliser afin d’améliorer l’efficacité énergétique, d’augmenter la production d’énergie renouvelable, de valoriser le potentiel en énergie de récupération, de favoriser la biodiversité, de limiter les émissions de gaz à effet de serre, d’anticiper les impacts du changement climatique, pour adapter le territoire au changement climatique, …

 

Le PCAET correspond donc à un outil opérationnel de coordination de la transition énergétique et écologique sur le territoire. Il comprend :

  • un diagnostic
  • une stratégie territoriale
  • un programme d’actions
  • un État Initial de l’Environnement


La PCAET de la CCSMS a été officiellement approuvé par les services de l’État en avril 2024. Sa mise en œuvre s’effectue sur une durée de 6 ans et fera l’objet d’un suivi annuel à travers un dispositif de pilotage dédié.

Plan d'action

Pour atteindre le scénario retenu par la CCSMS, un plan d’action a été défini en concertation avec les acteurs et les habitants du territoire.

Au total, ce sont 35 actions réparties dans 7 axes de développement suivants :

Stratégie territoriale de la CCSMS

Scénario de transition énergétique et écologique à horizon 2050 :
Émission de gaz à effet de serre : – 60 %
Maîtrise de la consommation énergétique : – 37 %
Production d’énergies renouvelables : 50 % de la consommation