Le financement du service passe par le biais de redevance portant sur le contrôle de la conception, de l'implantation, de la bonne exécution des ouvrages et diagnostic de l'installation existante.

Elle est facturée au propriétaire de l'immeuble. Par délibération du Conseil Communautaire du 17 février 2012, les redevances (variant selon la nature des opérations de contrôle) sont fixées à :

  1. Contrôle de projet d'assainissement non collectif : 70 € HT
  2. Contrôle de bonne exécution d'un assainissement non collectif : 100 € HT
  3. Contrôle de diagnostic d'une installation existante : 120 € HT
  4. Contrôle de diagnostic d'une installation lors de la vente d'un immeuble : 120 € HT
  5. Contrôle périodique de bon fonctionnement et de bon entretien d'une installation : 100 € HT
  6. Contre-visite, quand le service la juge utile : 70 € HT