On estime aujourd’hui entre 40.000 et 60.000 le nombre de décès annules en France, consécutifs à un arrêt cardiaque ou arrêt cardio-respiratoire. Le taux de survie des victimes dépend de la rapidité de l’intervention des services de secours.

 

La Communauté de Communes  de Sarrebourg Moselle-Sud a souhaité doter ses communes membres ainsi que les services de la Communauté de Communes dont le siège se situe sur les Terrasses de la Sarre à Sarrebourg, d’un défibrillateur.

 

Le défibrillateur

La défibrillation, réalisée dans les cinq premières minutes suivant l’accident, augmente les chances de survie. Grâce à l’utilisation d’un défibrillateur externe automatisé, la défibrillation cardiaque devient un acte simple à réaliser et ne requiert aucune compétence médicale particulière.

Comment l’utiliser ?

  1. Avant tout, alerter les secours en appelant le 15 (SAMU) ou le 112 (Appel d’urgence européen)
  2. Soulever le couvercle du défibrillateur cardiaque
  3. Suivre les instructions vocales, par ailleurs lisibles sur l’écran intérieur pour les malentendants, en se laissant guider par l’appareil :
  • Dénuder la poitrine du patient et ouvrir l’emballage contenant les électrodes ;
  • Enlever une des électrodes de sa protection plastique et placer la sur le haut de la poitrine nue (sous la clavicule droite) comme indiqué sur l’emballage ;
  • Enlever la seconde électrode de sa protection plastique et placer la sur le bas de la poitrine nue (aisselle gauche) comme indiqué sur l’emballage

4. Ne pas toucher le patient. L’appareil analyse le rythme cardiaque et procède dans un deuxième temps à l’envoi d’un choc électrique, si cela est nécessaire.

Dès que cette opération est terminée, vous pouvez à nouveau toucher le patient.

 

notice défibrillateurs