Communes et Communauté de Communes, unies pour un service plus efficace au meilleur coût.

Mettre nos moyens et nos ressources en commun pour être plus performant.
C’est le défi que souhaite relever la CCSMS et ses communes membres.

Pourquoi mutualiser davantage aujourd’hui ?

Les secrétaires de mairies, souvent isolées et confrontées à des lois et réglementations de plus en plus complexes se retrouvent pour échanger sur leurs pratiques ou lors de temps de formation. Cela permet d’améliorer leurs compétences et l’efficience du travail. 
Face à la diminution des aides techniques et financières de l’Etat et de façon à optimiser les coûts, la mutualisation des services et des compétences apporte une réponse adaptée permettant de maintenir  la qualité du service public.

Une obligation réglementaire

La loi de Modernisation de l’Action Publique territoriale et de l’Affirmation des Métropoles (MAPAM) de janvier 2014, oblige les Communautés de Communes à rédiger un schéma de mutualisation avec leurs communes membres pour mars 2015.

Une force

Nous n’avons pas attendu cette loi de janvier 2014 pour faire de la mutualisation. A l’image de Monsieur Jourdain, les élus du territoire font de la mutualisation sans le savoir ! 
La gestion des déchets, l’instruction des autorisations d’urbanisme, l’assainissement, le balayage des rues, la location des chapiteaux modulables… sont déjà des exemples de mutualisation et témoignent de la capacité des élus et des services à se regrouper pour améliorer le service aux habitants.

Une opportunité

La fusion des 2 Communautés de Communes (celle de l’Agglomération de Sarrebourg et celle du Pays de Fénétrange) invite à se réinterroger sur les projets à venir et la façon de les mener efficacement ensemble.

Un nouveau projet de territoire, document de référence sur les projets, sera rédigé au cours de l’année 2015. 
Une enquête réalisée auprès des 28 communes membres a permis d’identifier les besoins et de définir un plan d’actions concrètes autour d’achats groupés, d’accompagnement de projet (notamment liés à l’urbanisme) et de formations collectives décentralisées. Un premier groupement d’achats pour la vérification des extincteurs des lieux publics a été lancé en fin d’année 2014.

Depuis le 1er septembre, le service informatique de la CCSMS assiste les 28 communes membres. Ainsi des audits techniques ont été réalisés pour chacun d’entre elles. Certaines communes ont sollicité le service pour des commandes de matériel informatique et pour des opérations de maintenance et de dépannage. 

Une réflexion est également en cours pour négocier collectivement les contrats de téléphonie et d’accès à Internet avec les opérateurs concernés.

 

Contact

Martine SCHUHLER

Responsable du service mutualisation

Tél : 03.87.03.88.00

Mail : m.schuhler@cc-sms.fr